Édition 2019 : « Quinze ans de fierté »

Fête Arc-en-ciel de Québec

C’est du 29 août au 1re septembre 2019 que s’est déroulé la quinzième édition de la Fête Arc-en-ciel, et l’équipe de l’Alliance n’a pas ménagé les efforts pour fêter ces « Quinze ans de fierté » en grand. Cette édition toute spéciale s’est démarquée non seulement par sa programmation beaucoup plus ambitieuse, mais aussi par l’extraordinaire popularité de ses activités.

En 2019, les festivalie.res ont pu profiter du beau temps pour participer aux différentes activités diurnes et pour assister aux spectacles de plusieurs artistes reconnu.es qui ont animé chaque jour la Place d’Youville. En effet, les plus nostalgiques d’entre nous ont pu, le 30 août 2019, assister à l’unique représentation du spectacle DIVAS, mettant en vedette Michèle Richard, Martine Saint-Clair et Patsy Gallant. Les festivalie.re.s ont également pu tantôt se déhancher, tantôt rire, tantôt s’émouvoir au rythme de Barbada et ses invité.e.s, de Karim Ouellet et King Abid, de Gabrielle Destroismaisons et Rafaëlle Roy, de Beat Sexü et des humoristes du groupe Drôle de show de Dr. Mobilo Aquafest.

Alliance sous l’Arc-en-ciel

C’est le 31 août 2019 que se sont unis publiquement, par les liens du mariage, Yves et Sylvain. Par ce geste hautement symbolique, les nouveaux époux ont non seulement voulu souligner avec leurs très nombreux invité.es les quinze ans de la loi canadienne permettant l’union entre conjoint.es de même sexe, mais également prouver au monde entier que l’amour dépasse les frontières de l’hétéronormativité.

La Journée Familiale

Jeux gonflables, maquillage, spectacles de princes et de princesses animés par des drag queens, animaux et heure du conte : voilà quelques-unes des activités auxquelles les familles ont pu participer lors de la Journée familiale de 2019. C’est grâce à un sondage acheminé aux participant.es de l’édition 2018 de la Fête que l’Alliance a pu comprendre l’engouement pour ce genre d’événement. Le beau temps et les numéros spécialement conçus pour les tout petits ont charmé les parents, qui ont attribué à cette journée le titre de classique de la Fête Arc-en-ciel.

Dröle de Shöw

Présenter un spectacle d’humour ayant pour thème les réalités LGBTQ+ : voilà le défi qu’ont relevé avec brio les humoristes de Dr. Mobilo, aussi créatifs qu’audacieux. En effet, c’est le soir de l’ouverture de l’édition 2019 de la Fête que les humoristes Alex Forest, Tranna Wintour, Audrey-Anne Dugas, Samuel Cyr, Guillaume Wagner et Coco Belliveau ont conquis le public, prouvant qu’avec respect, on peut rire de tout!

Redessine les genres

C’est DJ KOKA, un duo composé de Karim Ouellet et de King Abid, qui ont animé l’événement « Redessine les genres », lors duquel les festivali.er.s furent invités à s’inspirer de modèles vivants, des personnes non binaires plus précisément, pour créer, armé.es d’un crayon et d’un papier, des œuvres porteuses de sens. Cet événement artistique engagé voulait amener les dessinateurs et dessinatrices à réfléchir à leur manière de représenter la notion de genre.

Autres faits saillants

60.000 participant.e.s

Si, lors des années précédentes, la Fête attirait environ 40 000 personnes au centre-ville de Québec, ce sont 60 000 festivalie.er.s qui ont participé aux événements qui ont eu lieu tout au long du week-end de sa 15e édition. Cette popularité s’explique par la qualité des activités qui ont été organisées, de même que par les nouveautés qui ont été proposées aux participant.e.s. Il s’agit, entre autres :

• De l’agrandissement de l’espace VIP ainsi que de la bonification des forfaits offerts aux festivalie.res
• De l’accroissement de la durée de la Fête et du nombre de spectacles.
• De l’agrandissement du site de la Place d’Youville, pour le confort des participant.e.s.
• De l’augmentation du nombre de points vente pour l’approvisionnement en boisson et en objets promotionnels.
• De la bonification de l’offre d’activités culturelles.
• Des efforts déployés pour conquérir des gens de différents groupes d’âge et de provenance différente.
• De la bonification de l’offre d’activités en après-midi et d’activités partenaires.
• De la mobilisation des commerçants, des producteurs et des restaurants du Faubourg qui ont accepté de participer aux festivités. La promotion de l’achat local a d’ailleurs ajouté une dimension d’entraide et de communauté à la FAEC.

Notons enfin que le virage vert de la Fête, entamé en 2018, s’est poursuivi en 2019.